Nouveaux massacres à Béni

Copyright de l’image
Image caption La région avait pourtant retrouvé un calme relatif de quelques semaines.

Mardi, le territoire de Beni, dans l'Est de la République démocratique du Congo a vu se produire de nouvelles violences.

La région avait pourtant retrouvé un calme relatif de quelques semaines.

L'attaque nocturne a frappé la ville d'Oicha, dans le nord de la province du Nord-Kivu.

Oicha est située dans le territoire de Beni, théâtre d'une série de tueries ayant coûté la vie à plus de 500 personnes depuis octobre 2014.

Les autorités congolaises et la Mission de l'ONU en RDC chargée de neutraliser les quelques dizaines de groupes armés encore en activité dans l'est du pays en imputent la responsabilité aux rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF).