La Gambie interdit le mariage des enfants

Vos commentaires sur notre page Facebook

Copyright de l’image AFP
Image caption Le président gambien Yahya Jammeh a ordonné l'interdiction du mariage des enfants dans son pays, depuis mercredi 6 juillet 2016.

Lors d'une audience accordée mercredi à des dignitaires musulmans, Yahya Jammeh a fixé à 18 ans l’âge minimum requis pour le mariage.

La décision est entrée en vigueur dès jeudi, au lendemain de la rencontre du président avec les chefs religieux, selon le gouvernement gambien.

Les fiancés et parents qui ne respecteraient pas cette décision pourront écoper de peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu’à 21 ans.

"A compter d'aujourd'hui, 6 juillet, le mariage des enfants est illégal et est interdit en Gambie", a déclaré Yahya Jammeh, cité par les médias officiels.

"Quiconque épouse une fille n'ayant pas atteint l'âge de 18 ans fera 20 ans de prison. Les parents de la fille feront 21 ans en prison et toute personne ayant connaissance de ce mariage et ne l'ayant pas signalé aux autorités fera 10 ans de prison. L'imam et tous ceux qui dirigeront la cérémonie de mariage seront également envoyés en prison", a-t-il averti.

Le président gambien a affirmé avoir donné des instructions aux députés pour formaliser cette décision et passer une nouvelle loi dans ce sens avant le 21 juillet.