Mali: un élu local "abattu"

L’adjoint au maire de la commune de Wouro-Mody, région de Mopti, dans le centre du pays a été "abattu" lundi dans son champ par des "terroristes", selon des sources concordantes.

Un habitant, ayant "peur pour sa vie", a affirmé avoir vu le corps de Kola H. Dia, "criblé" de balles.

Un élu de la commune de Wouro-Mody, une localité à 35 kilomètre à l’Ouest de Mopti, a confirmé la mort de son collègue, M. Dia, estimant qu’il est "urgent" de renforcer la sécurité des populations dans cette partie du Mali.

Il a indiqué que c’était "un assassinat ciblé, exécuté par des terroristes", rappelant que c’est dans le même secteur que les casques bleus togolais ont été récemment tués.

Cinq Casques bleus togolais avaient été tués le 29 mai dans une embuscade, à 30 km à l'ouest de Sévaré, dans la région de Mopti.

Longtemps concentrées dans le Nord, les attaques jihadistes se sont étendues à partir de 2015 vers le centre, puis vers le sud du pays.