Sam Allardyce : "J'ai fait une erreur"

Sam Allardyce Copyright de l’image Reuters
Image caption Sam Allardyce a reconnu avoir commis une "erreur", après son limogeage.

L'ex-sélectionneur de l'équipe d'Angleterre de football a reconnu ce mercredi avoir commis "une erreur" à l'origine de sa démission survenue la veille.

Le technicien anglais a été filmé par une caméra cachée en train de dire comment il allait contourner des règles de la Fifa en matière de transfert de joueurs.

"C'était une erreur de jugement et j'en ai payé les conséquences", a-t-il déclaré environ 24 heures après son départ du poste de sélectionneur de l'Angleterre, auquel il avait été nommé le 22 juillet dernier.

Les propos tenus par Sam Allardyce, à l'origine de sa démission, ont été dévoilés par le quotidien britannique "The Daily Telegraph".

Il en ressort que le technicien âgé de 61 ans aurait négocié une rémunération de plus de 400 000 euros, pour aider à contourner les restrictions du marché des transferts des footballeurs.

Ce montant devrait représenter sa part d'une TPO, une sorte de copropriété sur un joueur par des clubs ou des investisseurs.

Pratiqués dans certains pays, les TPO sont l'objet d'une interdiction entrée en vigueur depuis mai 2015, à l'initiative de la Fifa.

La Fédération anglaise de football a dénoncé la "conduite inappropriée" de Sam Allardyce et a mis fin à son contrat "avec effet immédiat".

Il est remplacé par Gareth Southgate, l'entraîneur des Espoirs anglais.