Megan Rapinoe: "La Fifa s'en fout du football féminin"

Rapinoe a déclaré à la BBC que cela démontre que la Fifa n'accorde pas d'importance au football féminin. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Rapinoe a déclaré à la BBC que cela démontre que la Fifa n'accorde pas d'importance au football féminin.

La championne du monde de football Megan Rapinoe considère que la Fifa démontre qu'elle ne s'intéresse pas au football féminin en nominant une attaquante peu connue dans sa liste annuelle de joueuses.

Les trois joueuses nominées sont la milieu de terrain américaine Carli Lloyd, l'attaquante hollandaise Lieke Martens et la Vénézuélienne Deyna Castellanos, 18 ans, qui ne joue pas dans une ligue professionnelle.

"Ces nominations n'ont aucun poids quand vous avez sur cette liste une joueuse dont je n'ai jamais jamais entendu parler ", a déclaré l'Américaine Rapinoe, médaillée d'or aux jeux olympiques de 2012 et la coupe du monde 2015.

Rapinoe a déclaré à la BBC que cela démontre que la Fifa n'accorde pas d'importance au football féminin.

Selon elle, si un joueur masculin n'ayant jamais été professionnel avait été nominé, il y aurait eu un tollé.