L'arbitre Douglas Ross renonce au Mondial 2018

L'arbitre écossais, Douglas Ross, a mis fin à son "rêve" de participer au Mondial-2018. Copyright de l’image Alex Caparros
Image caption L'arbitre écossais, Douglas Ross, a mis fin à son "rêve" de participer au Mondial-2018.

Le député britannique Douglas Ross a annoncé vendredi qu'il n'allait plus officier les jours de séance du Parlement.

En prenant cette décision, l'arbitre écossais a mis fin à son "rêve" de participer au Mondial-2018.

"Mon souhait de représenter l'Ecosse à la Coupe du monde est désormais terminé", a écrit Douglas Ross dans un communiqué.

L'homme politique âgé de 34 ans a décidé d'ériger ses activités à Westminster en "priorité numéro un".

Le député conservateur a été critiqué pour n'avoir pas participé à un débat sur la politique sociale mi-octobre.

A lire aussi :

Mondial 2018: la Russie dans les délais

Mondial 2018 : le but le plus rapide

Mondial 2018: le Nigeria malmène le Cameroun

Copyright de l’image David Ramos
Image caption L'arbitre écossais, Douglas Ross, a mis fin à son "rêve" de participer au Mondial-2018.

Il avait préféré être arbitre assistant pour la rencontre de Ligue des champions entre le FC Barcelone et l'Olympiakos.

Au lendemain de cette rencontre, John McNally, député du Parti nationaliste écossais, lui avait brandi en plein parlement un carton rouge en affirmant que l'on attendait des citoyens qu'ils "fassent leur travail à moins d'encourir des sanctions".