Dopage : une championne olympique suspendue

Jemima Sumgong a été la première Kenyane à remporter l'or Olympique au marathon. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Jemima Sumgong a été la première Kenyane à remporter l'or Olympique au marathon.

Des traces d'EPO ont été décelées dans l'organisme de Jemima Sumgong lors d'un test réalisé hors compétition le 28 février 2016.

L'athlète kenyane a été la première athlète de son pays à se hisser sur la plus haute marche du podium au marathon olympique.

"Sumgong sera suspendue pour quatre ans à compter du 3 avril 2017, date à laquelle elle avait été provisoirement suspendue", a indiqué la Fédération kényane d'athlétisme AK dans un communiqué.

La suspension s'applique à compter du 3 avril 2017, date à laquelle elle avait été provisoirement suspendue.

La jeune femme de 32 ans ne pourra donc pas participer aux championnats du monde d'athlétisme de Doha, en 2019, et aux Jeux olympiques de Tokyo, l'année suivante.