Eliminatoires Mondial Afrique : duel sans merci entre Ivoiriens et Marocains

Les Eléphants de Côte d'Ivoire sont en ordre de bataille face au Maroc gonflé à bloc. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les Eléphants de Côte d'Ivoire sont en ordre de bataille face au Maroc gonflé à bloc.

Après le Nigeria et l'Egypte, les trois autres représentants de l'Afrique au Mondial 2018, seront connus ce week end.

Tous les regards sont tournés vers Abidjan, Polokwane et Tunis, pôles d'attraction de cette ultime journée.

Dos au mur et devancés d'un point par leurs adversaires, les Eléphants n'auront d'autre choix que de s'imposer pour s'adjuger le ticket de cette poule dominée par les Lions de l'Atlas du Maroc.

La Côte d'Ivoire va aborder la rencontre le couteau entre les dents.

Fin connaisseur des Eléphants qu'il avait conduits au sacre en 2015, Hervé Renard caresse le rêve bruyant d'emmener le Maroc à ce grand banquet planétaire. Un match nul suffirait au bonheur de la sélection chérifienne qui a ratissé large dans la perspective de cette rencontre cruciale.

Il a fait appel au défenseur central Benatia de la Juventus de Turin, le latéral droit Hakimi Achraf du Real Madrid, les attaquants Nabil Dirar de Fenerbahce, Younes Belhanda de Galatassaray, Sofiane Boufal de Southampton.

« Equipe prête pour le combat »

Le Maroc possède une équipe compacte, analyse Marc Wilmots, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire. « Cette équipe, à part un changement - Belhanda qui était suspendu - a joué les cinq derniers matches avec la même ossature, la même défense, le même milieu de terrain. C'est une équipe qui a donc des automatismes. Il y a une reconversion qui est très rapide, vers l'arrière surtout. »

En vue de contrecarrer les plans des visiteurs, les Eléphants ont battu le rappel de leurs meilleurs artificiers de choc : Salomon Kalou, Wilfried Zaha, Kodjia, Doumbia, entre autres.

Marc Wilmots sonne le tocsin autour des Eléphants et parle d'une équipe déterminée à 200%, prête à en découdre. « On va avoir le public avec nous. Il y aura 30-35.000 personnes. C'est formidable. La pression est sur les deux (équipes) puisque les deux peuvent se qualifier (…) Les critiques me laissent assez froids. On va avoir une Côte d'Ivoire ambitieuse. »

Copyright de l’image Getty Images
Image caption "Il nous faut être à 200% face au Maroc"- Marc Wilmots

L'ancien sélectionneur des Diables Rouges de la Belgique, souligne qu'il mettra sur pied « une équipe capable d'embêter le Maroc. »

Meilleure défense

Le match devra se jouer sur le plan mental. « Il faudra parvenir à gérer tous les aspects émotionnels autour de l'équipe », explique François Zahoui, ex sélectionneur de la Côte d'Ivoire, actuellement à la tête du Mena du Niger.

Les attaquants ivoiriens assez transparents durant les éliminatoires, devront faire parler la poudre face à une sélection marocaine qui ressemble à une citadelle imprenable.

Les Lions de l'Atlas possèdent en effet la meilleure défense de ces éliminatoires sans aucun but encaissé en cinq rencontres !

Le Maroc s'organise pour des vols charters sur Abidjan tout en comptant sur la forte diaspora chérifienne en Côte d'Ivoire pour porter à bout de bras les coéquipiers de Younes Belhanda.

Près d'une dizaine de milliers de supporters marocains est attendue à ''Felicia'', le stade d'Abidjan, véritable théâtre de ce duel aux longs couteaux entre Eléphants et Lions.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Maroc a fait forte impression dans les éliminatoires

Cette rencontre fatidique sera dirigée par l'un des meilleurs sifflets du continent, le Gambien Gassama qui a dirigé avec maestria samedi dernier à Casablanca, la finale de la ligue africaine des champions de football.

Le Sénégal a son destin en main

Relancé après le faux pas du Burkina Faso face à l'Afrique du Sud (NDLR, 3-1), le Sénégal a les clés de sa qualification en mains.

A moins d'un cataclysme, Aliou Cissé devra participer à une deuxième phase finale de coupe du monde (NDLR : il était le capitaine du Sénégal en 2002).

Les Lions devront alors faire au moins match nul lors de leur déplacement à Polokwane, en Afrique du Sud pour valider leur visa. Ils auront ensuite un dernier match à disputer… à domicile contre le même adversaire sud-africain, après la décision de la FIFA de faire rejouer le match d'octobre 2016 entaché d'irrégularités.

Une opportunité pour eux de terminer le parcours avec panache au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Sadio Mané devra conduire l'attaque du Sénégal face à l'Afrique du Sud

Le retour à la compétition du feu follet Sadio Mané, est une bonne nouvelle pour les supporters sénégalais qui pourront aussi compter sur la truculence de Keita Balde qui a retrouvé ses marques avec l'AS Monaco. Kalidou Coulibaly et Kara Mbodj formeront la tour de contrôle de la défense des Lions de la Teranga qui doivent « jouer avec tout le sérieux possible », avertit Amara Traore, ancien sélectionneur du Sénégal, afin d'éviter toute surprise, car, les Bafana Bafana ne sont pas des enfants de chœur, loin s'en faut !

La Tunisie si près du but

La Tunisie avec trois points d'avance sur la RDC, tient la corde pour une nouvelle participation au Mondial.

Les Aigles de Carthage vont recevoir les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye et se mettront en quatre pour se coltiner le billet pour Russie 2018.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La Tunisie a son destin en main pour se qualifier

La RDC s'est fait distancer dans le duel direct avec la Tunisie, en faisant un match nul encombrant, 2-2, contre les Aigles de Carthage. Et pourtant, les Léopards menaient 2-0 à une dizaine de minutes de la fin de ce match.

Programme des matches

Vendredi 10 Novembre

Groupe D

17h GMT Afrique du Sud-Sénégal (0-2)

Groupe B

19H30 Algérie-Nigeria

Samedi 11 Novembre

Groupe A

17h30 GMT RDC-Guinée

17H30 Tunisie-Libye

Groupe B

13h GMT Zambie-Cameroun

Groupe C

14h30 GMT Gabon-Maroc

17H30 GMT Côte d'Ivoire-Maroc

Dimanche 12 Novembre

Groupe E

14h30 GMT Congo-Ouganda

15h30 GMT Ghana-Egypte

Mardi 14 Novembre

Groupe D

19h30 Sénégal-Afrique du Sud

19h30 Burkina Faso-Afrique du Sud

Lire plus