Bernard Tapie : «Je peux mourir tranquille»

Bernard Tapie : «Je peux mourir tranquille» Copyright de l’image Getty Images
Image caption Bernard Tapie, ancien président de l'Olympique de Marseille.

Bernard Tapie s'est longuement confié, dimanche soir, à une télévision française.

«Ça ne va forcément pas bien, c'est une maladie horrible. Je n'avais jamais eu de symptômes avant. Je me lève le matin avec l'envie de lui péter la gueule à ce cancer.», a déclaré l'homme d'affaires de 74 ans.

Il ajoute : « La chimiothérapie est très dure. Elle doit, déboucher sur une chirurgie elle-aussi très lourde. On pourrait me retirer l'œsophage et l'estomac.»

Le présentateur a ensuite évoqué avec l'ancien président de l'Olympique de Marseille, l'hommage que lui ont rendu les supporters marseillais.

«Qu'est-ce que vous avez ressenti lorsque 50.000 mômes vous ont témoigné leur affection ? »

« Ça veut dire que vous avez servi à quelque chose. C'est la plus belle cure de chimiothérapie que j'ai jamais reçue ». A avoué, Bernard Tapie en se séchant les larmes.

«J'ai connu des moments de bonheur inoubliables. Mais il faut accepter, à un moment donné, d'aller vers l'épreuve ultime qu'est la mort. Ce n'est pas une catastrophe. Que je sois vainqueur ou vaincu, j'aurai mis toutes les chances de mon côté. Je peux partir tranquille.» a conclu l'homme d'affaires français.

Lire plus