Everton : la sanction contre Niasse ''crée un précédent''

L'attaquant du Sénégal est le premier joueur de la Premier League à être sanctionné en vertu des nouvelles lois de l'Association de football qui ont été introduites en mai. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'attaquant du Sénégal est le premier joueur de la Premier League à être sanctionné en vertu des nouvelles lois de l'Association de football qui ont été introduites en mai.

Le patron d'Everton, David Unsworth, a estimé que, le fait d'avoir reconnu coupable Oumar Niasse pour simulation est un "précédent dangereux".

L'attaquant du Sénégal est le premier joueur de la Premier League à être sanctionné en vertu des nouvelles lois de l'Association de football qui ont été introduites en mai.

Il a écopé d'une suspension rétroactive de deux matches pour avoir plongé et obtenu un penalty contre Crystal Palace samedi (2-2) en Premier League.

Niasse a nié avoir «commis un acte de simulation» qui a conduit à l'attribution du penalty à la cinquième minute du match.

Mais il a été reconnu coupable par une commission indépendante de la Fédération Anglaise, qui comprends d'anciens joueurs, lors de sa rencontre mercredi.

Niasse manquera ainsi le match d'Everton à Southampton dimanche et le match à domicile à West Ham le 29 novembre.

Lire plus