La CAF va désormais payer les arbitres

Image caption Ahmad avait promis de faire payer à la CAF les indemnités des arbitres.

"A compter de l'année 2018, toutes les indemnités des arbitres désignés pour les matchs des compétitions de la CAF seront prises en charge directement par la CAF", annonce un communiqué de l'instance chargée de la gestion du football en Afrique.

Cette décision "est la matérialisation d'une promesse de campagne du président de la CAF", le Malgache Ahmad, qui a remplacé le Camerounais Issa Hayatou depuis mars 2017.

Cette mesure prise lors d'une réunion de la CAF à Casablanca est "historique", affirme le communiqué, rappelant que le règlement de cette organisation imposait aux fédérations hôtes des matchs de payer les indemnités des arbitres.

"Réduire les risques de corruption"

"C'est une charge financière en moins pour les associations nationales, mais aussi un marqueur éthique", ajoute la Confédération africaine de football.

C'est la deuxième fois, en quelques semaines, qu'elle prend des mesures pouvant réduire les risques de corruption dans l'arbitrage.

La CAF a décidé récemment de décerner chaque année un prix au meilleur arbitre de football du continent.