L'Afrique à l'épreuve de l'assistance vidéo

L'assistance vidéo sera testée pour la première fois au Maroc à l'occasion du CHAN 2018. Copyright de l’image GIUSEPPE CACACE
Image caption L'assistance vidéo sera testée pour la première fois au Maroc à l'occasion du CHAN 2018.

L'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) fait son entrée en Afrique pour la cinquième édition du Championnat d'Afrique réservé aux joueurs africains évoluant sur le continent.

La Fifa a déjà expérimenté ce dispositif lors de la Coupe des Confédérations remportée entre juin et juillet en Russie par l'Allemagne.

Cette tehnologie est également utilisé par l'Allemagne et l'Italie dans leurs championnats respectifs, non sans accroc.

Récemment c'est la France qui l'a introduite en Coupe de la Ligue, tout comme l'Angleterre dans sa "Cup".

Pour la Confédération africaine de football (CAF), cette démarche s'inscrit dans une volonté affichée de se moderniser.

A lire aussi :

Le Sénégal saisit la CAF et la Fifa pour mauvais arbitrage

Mondial des clubs : le Japon qualifié pour la finale

Arbitrage: l'assistance vidéo examinée

Copyright de l’image VINCENZO PINTO
Image caption Un arbitre italien consultant la vidéo après une action litigieuse.

L'utlisation du VAR vise aussi à faire taire les critiques visant la CAF sur l'arbitrage lors de ses différentes compétitions.

La VAR fera ainsi son entrée dès les quarts de finale du CHAN prévu au Maroc du 13 janvier au 4 février.