Football : Pochettino lorgne le Real Madrid

Le manager de Tottenham, Mauricio Pochettino, lors du match contre le Real en Ligue des champions. Copyright de l’image Rex Features
Image caption Le manager de Tottenham, Mauricio Pochettino, lors du match contre le Real en Ligue des champions.

Le manager de Tottenham, Mauricio Pochettino, lors du match contre le Real en Ligue des champions., se dit engagé pour son club, mais n'exclut pas la possibilité de manager le Real Madrid un jour.

Le nom de Pochettino a été cité lié au club espagnol qui est en difficulté cette saison, sous Zinedine Zidane.

Interrogé sur un éventuel boulot au Real, Pochettino a déclaré: "Mon engagement (aux Spurs) est énorme. Je travaille comme si je resterais ici pour toujours. Mais à la fin, vous ne savez jamais ce qui va se passer dans le football."

Le contrat de Pochettino avec les Spurs continue jusqu'en 2021, mais, dit-il, "demain, le président de Tottenham Daniel Levy pourrait passer une mauvaise nuit et dire : Oh, je vais virer Mauricio, alors j'aurai l'air stupide de dire que je ne travaillerai pas ici ou ailleurs."

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Zinedine Zidane, lors de l'élimination de son équipe par Leganes de la Coupe du roi, le 24 janvier dernier.

Le Français Zidane a avoué qu'il endurait son "pire moment" en tant que patron et a décrit la situation actuelle de sa formation comme un "fiasco".

Le Real a remporté consécutivement deux titres de la Ligue des champions et un titre de champion d'Espagne sous l'ère du Français, mais compte 19 points de retard sur le leader Barcelone. Il a également été éliminé de la Coupe du Roi par Leganes.

Les Spurs sont actuellement 5e en Premier League et ont battu le Real cette saison dans les phases de groupes de la Ligue des champions.

L'ancien défenseur argentin, Pochettino a démarré sa carrière chez Newell's Old Boys dans son pays natal, avant de jouer pour l'Espanyol de Barcelone, le Paris St-Germain et Bordeaux en France.

Toutefois, Pochettino a signalé qu'il y a des clubs qu'il ne pourrait jamais entrainer, à l'instar de Barcelone ou Arsenal, parce que, dit-il, étant très lié à Tottenham et à Espanyol.

"C'est ma décision parce que je préfère travailler dans ma ferme en Argentine que dans certains endroits", a-t-il déclaré.