NBA : Houston dompte Golden State dans sa forteresse

James Harden domine Draymond Green Copyright de l’image Getty Images
Image caption James Harden domine Draymond Green

Les Rockets, portés par James Harden (30 points) et Chris Paul (27 pts), sont revenus à la hauteur des Warriors dans la finale de conférence Ouest, deux

victoires partout, et peuvent prendre l'ascendant jeudi dans leur salle.

Ils ont pourtant très mal débuté ce match N.4 en concédant un cinglant 12-0 et en mettant plus de cinq minutes avant de faire mouche pour la première fois.

Golden State abordait le 2e quart temps avec neuf points d'avance (28-19) vite dilapidés face à la défense de Houston et à Chris Paul, survolté (17 pts dans le seul 2e quart temps).

Au retour des vestiaires, Curry, qui a manqué cinq semaines de compétition entre mars et mai à cause d'une entorse au genou gauche, a retrouvé son insolente réussite et a relancé avec 17 points (pour un total de 28) son équipe qui a fini la 3e période avec dix points d'avance (80-70).

Mais Houston, qui a réalisé la meilleure saison régulière de son histoire, ne s'est pas découragé et a refait son retard progressivement avant de passer une nouvelle fois en tête grâce à un panier à trois points de Trevor Ariza (85-84) à six minutes de la sirène.