"Je vais me lever un jour", Alassane Seck, journaliste sportif

Alassane Seck

Mordu de sport, le journaliste sénégalais Alassane Seck revient sur un évènement déterminant dans sa vie, l'accident survenu il y a 30 ans qui a mis fin à ses rêves sportifs et lancé sa carrière de journaliste.

Alassane Seck a grandi à Diourbel, dans le centre du Sénégal avant d'être lauréat du Concours national du jeune footballeur en 1985 et capitaine de l'équipe nationale junior du Sénégal en 1988/89.

A 22 ans, comme beaucoup de jeunes, Alassane rêvait d'une carrière sportive de haut niveau.

En 1990, l'ancien sportif s'apprêtait à s'envoler pour la France pour faire sport-étude lorsqu'il a été victime d'un accident de voiture sur la route de Kaolack, près de Dakar.

Le véhicule a fait 3 tonneaux. Cet accident aurait pu lui coûter la vie.

Pourtant, son cousin, qui voyageait avec lui, s'en est sorti indemne.

Media playback is unsupported on your device
Destination Moscou

Retrouvez Emmanuel Coste et ses invités Alassane Seck et Victoire Eyoum pour une émission spéciale Mondial 2018 le 10 juin à 16h30 GMT sur BBC Infos.

A lire aussi :

L'Afrique au mondial 2018

Choisissez l'équipe africaine idéale

Russe et Noir en 2018

"Heureusement qu'il était docteur. Il m'a sauvé la vie", se souvient le journaliste 30 ans après l'incident.

"Je ne me sentais plus en vie. Ma jambe était gravement touchée mais c'est surtout ma colonne vertébrale qui m'inquiétait. Après 3 mois d'hospitalisation, j'ai su que je ne jouerais plus au football."

Quelle reconversion pour un sportif de haut niveau ?

"Je vais me lever un jour", se répétait l'ancien milieu de terrain.

"Quand j'étais sur pied, la première chose que je me suis dite c'est "qu'est-ce que je vais faire ?"

Déterminé à rebondir, Alassane Seck n'a pas laissé cette tragédie prendre le dessus.

"J'étais déterminé à reprendre mes études et je dirais que c'est ce qui a lancé ma carrière de journaliste."

Seck a débuté sa carrière de journaliste en tant que correspondant à Londres pour des médias tels que RFM.

30 ans après son accident et toujours mordu de sport, Alassane Seck est aujourd'hui commentateur, journaliste et consultant sportif.

Copyright de l’image Alassane Seck
Image caption Médaille remportée en 1982

BIO EXPRESS

Nationalité : Sénégalaise

Profession : Journaliste et consultant sportif

Meilleur moment : "lorsque j'ai couvert les Jeux Olympiques de Londres 2012."

Passion : Football et basket-ball

Carrière :

  • 1982 : Lauréat du Concours national du jeune footballeur (meilleur footballeur du Sénégal)
  • 1985 : Capitaine de l'équipe nationale junior du Sénégal
  • 1988/89 : Champion du Sénégal avec l'ASC Jaraaf

Un mot sur le Mondial :

"L'équipe olympique du Sénégal, sélectionnée pour le Mondial, constitue l'ossature du Sénégal. Sadio Mané, Kouyaté le capitaine, Idrissa Guéye, Kara Mbodji, Moussa Konaté... Je les ai rencontrés, interviewés et fait des directs avec eux lors des Jeux olympiques 2012 de Londres".