Russie 2018: l’Egypte vers la porte de sortie

Mondiale 2018 en Russie, l'Egypte vers la porte de sortie Copyright de l’image Getty Images
Image caption Mohamed Salah la star égyptienne.

Le retour de Mohamed Salah n'y a rien fait : la Russie a surclassé l'Egypte mardi, en ouverture de la deuxième journée de la phase de groupe de la Coupe du monde (3-1). La Sbornaya file en huitièmes. Les Pharaons sont quasiment condamnés.

Après son festival en ouverture contre l'Arabie Saoudite (5-0), la Russie a encore fait le spectacle contre l'Egypte (3-1), à Saint-Pétersbourg.

Les Russes n'ont pas eu à forcer leur talent, les Pharaons ont craqué quasiment seuls en début de seconde période.

La Sbornaya file en huitième de finale, même si ce n'est pas mathématiquement fait (il faudrait un incroyable revirement), et devrait disputer une finale pour la 1re place contre l'Uruguay, lundi prochain.

Les Egyptiens sont eux quasiment condamnés. Leur seul espoir est de voir l'Arabie Saoudite battre l'Uruguay mercredi, et que l'Uruguay perde aussi le dernier match contre les Russes.

Lire plus