L'équipe nationale de rugby du Zimbabwe dort dans les rues de Tunis

Des images montrant des joueurs de l'équipe nationale de rugby du Zimbabwe dormant dans les rues de Tunis ont été partagées sur les réseaux sociaux.

Ces joueurs ont préféré dormir dans la rue car le logement mis à leur disposition a été jugé ''dégoûtant''.

Racisme : la mise en garde de Thuram

"A leur arrivée, ils ont passé 6 heures à la frontière où les autorités ont pris leurs passeports sous prétexte qu'ils devaient payer des visas d'un montant de 600 euros qu'ils ne peuvent pas payer car ils n'ont pas de fonds. La plupart des membres de l'équipe n'avaient dormi que deux heures la nuit dernière", indique les médias locaux.

Un membre de l'équipe, Takudzwa Mandiwanza, a déclaré à la radio Capitalk FM que cette mission est une ''pagaille''.

Racisme : "oui" aux coupes afro

Infantino: "le racisme est intolérable"

"Nous n'avons pas reçu nos allocations journalières pour notre séjour au Kenya. Nous avons été détenus à l'aéroport pendant six heures sans avoir eu le paiement de nos indemnités."

Il a ajouté que l'entraîneur de l'équipe a payé des sandwichs et des boissons à la délégation car tout le monde était affamé.

"C'est frustrant et écœurant" a-t-il conclu.