LDC : le WAC et Al Ahly en quarts de finale

Des joueurs du WAC célébrant la victoire sur les Mamelodi Sundowns aux quarts de finale de la LDC, au stade Prince Moulay-Abdellah, à Rabat, le 23 septembre 2017.

Crédit photo, AFP

Légende image,

Des joueurs du WAC célébrent une victoire sur les Mamelodi Sundowns aux quarts de finale de la LDC en 2017.

Le Wydad Athletic Club (WAC) de Casablanca (Maroc) et Al Ahly (Egypte) se sont qualifiés vendredi pour les quarts de finale de la Ligue des champions (LDC), en battant respectivement les Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) et l'Espérance de Tunis (Tunisie).

Un tir d'Anas el Asbahi à la 56e minute a permis au Wydad de l'emporter à Casablanca, 1-0, dans un match serré.

L'équipe marocaine, qui a battu Al Ahly sur les deux matchs de la finale 2017 de la LDC (2-1), décroche la première place du groupe C. Elle va affronter un vainqueur de groupe à l'extérieur et à domicile, pour les quarts de finale.

LIRE AUSSI :

Les Sud-Africains ont été inefficaces en attaque jusqu'aux derniers instants, où ils ont forcé un certain nombre de corners. Le Vénézuélien Jose Ali Meza a manqué une belle occasion en tirant faiblement.

L'équipe sud-africaine doit maintenant battre le Horoya AC pour terminer deuxième, lors de son dernier match de poule, le 28 août. Elle avait fait match nul avec les Guinéens, à Conakry, en mai dernier.

Le Marocain Walid Azaro a inscrit le but des Egyptiens à la 32e minute, permettant à Al Ahly de battre les Tunisiens à Rades, 1-0, et de se qualifier pour les quarts de finale.

Al Ahly poursuit ainsi la domination sur l'Espérance de Tunis en LDC, sous la houlette de son entraîneur français Patrice Carteron, recruté récemment.

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Patrice Carteron, vainqueur de la LDC avec le TP Mazembe, dirige maintenant Al Ahly.

Lorsque Carteron prenait les commandes de l'équipe égyptienne, les Diables Rouges du Caire occupaient la dernière place du groupe A, avec un seul point obtenu en Ouganda, contre Kampala Capital City Authority (KCCA).

Mais ses victoires consécutives sur les Township Rollers du Botswana et le triomphe sur l'Espérance de Tunis, déjà qualifié, permettent à Ahly de se hisser au sommet du classement.

S'il bat les Ougandais du KCCA en Egypte, ce mois-ci, Al Ahly va assurément prendre la première place de son groupe et poursuivre sa quête d'un neuvième titre de LDC.

Ailleurs, le Horoya AC (Guinée) a battu l'AS Togo-Port (Togo), 2-1, à Conakry.

LIRE AUSSI :

Mandela Ocansey a donné l'avantage aux Guinéens, Ablamvi Djadja a égalisé ensuite, peu après la pause. Et Bolaji Sakin a inscrit le deuxième but du Horoya à la 58e minute.

Le TP Mazembe de la République démocratique du Congo s'est battu pour arracher le nul, face aux Algériens de l'Entente Sétif.

Le club congolais, quintuple champion, se montre plus fort cette saison, avec ce deuxième match consécutif à l'extérieur, en Algérie.

Mohamed Islam Bakir a permis à Sétif, double champion d'Afrique, d'ouvrir le score vers la fin du match, mais le Zambien Kabaso Chongo a égalisé à 14 minutes du coup de sifflet final.

Le TP Mazembe est assuré de terminer premier du groupe B, et le Mouloudia Alger, champion d'Afrique en 1976, devrait rejoindre les Congolais lors du tirage au sort des quarts de finale, le 3 septembre.

Mouloudia jouera contre les Marocains de Difaa el Jadida l'un des quatre matchs prévus ce samedi.