La Fifa menace de suspendre la Sierra Leone

La Fifa menace de suspendre la Sierra Leone Copyright de l’image AFP
Image caption La Fifa menace de suspendre la Sierra Leone

La Fifa reproche aux autorités de ce pays d'avoir suspendu la présidente et le secrétaire général de la Fédération sierra-léonaise de football (SLFA), Isha Johansen et Chris Kamara.

L'ACC, la commission nationale chargée de la lutte contre la corruption en Sierra Leone, a confié le contrôle de la SLFA à Brima Kamara, qui en était jusque-là le vice-président, et au secrétaire général adjoint, Abdul Rahman Swarray.

Elle estime qu'ils ne doivent pas rester à leur poste dans la mesure où ils font l'objet d'une enquête pour corruption présumée.Isha Johansen et Chris Kamara nient tous les deux les accusations de corruption portées sur eux.

Le règlement de la Fifa interdit toute ingérence des Etats dans la gestion des fédérations nationales de football.

A lire aussi :Le siège de la Fédération sierra-léonaise de football perquisitionné

"Nous demandons à la SLFA de fournir un rapport détaillé sur la situation actuelle au plus tard le lundi 24 septembre", déclare la Fifa dans une lettre adressée aux responsables du football sierra-léonais.

"Il a été rapporté à nos services que, le 18 septembre, les locaux de la SLFA ont apparemment été envahis par l'ACC, prétendument avec la collaboration du ministère des Sports", ajoute la Fifa dans la lettre signée par sa secrétaire générale, Fatma Samoura.

Elle fait allusion à la perquisition menée cette semaine dans les locaux de la SLFA par l'ACC.

A lire aussi : La Sierra Leone ''entravée'' par le manque de ligue nationale de football

Le ministre sierra-léonais des Sports, Ibrahim Nyelenkeh, dément toute implication du gouvernement dans la décision de la commission anticorruption concernant la SLFA.

"Mon ministère n'a pas été impliqué dans les dernières mesures prises par l'ACC, qui est un organisme indépendant et non lié au gouvernement", a-t-il soutenu.