Le Congo n’est pas en lice pour accueillir la CAN 2019

Congo Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Congo n'est pas en lice pour accueillir la CAN 2019

Le ministre des Sports du Congo Brazzaville, Hugues Ngouélondélé, a indiqué que son pays n'est pas candidat à la place du Cameroun pour accueillir la Coupe d'Afrique des Nations de l'année prochaine.

Vendredi, Constant Omari, qui est par ailleurs le vice-président de CAF, a déclaré à Radio France International (RFI) que le "Congo Brazzaville a écrit pour organiser" la CAN 2019.

A lire aussi :Le Congo, candidat à l'organisation de la CAN 2019

Mais samedi, Ngouélondélé s'est dédit en affirmant que son pays ne sera pas candidat et que l'organisation de la Coupe des Nations n'était pas la priorité de son gouvernement pour le moment.

"Nous sommes à six mois de l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations et il ne nous sera pas possible de l'organiser avec honneur et dignité", a déclaré Ngouélondélé à RFI.

"C'est plutôt le contraire, le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat, ce ne sera pas possible".

A lire aussi :L'Egypte n'est pas candidate à l'organisation de la CAN 2019

"Un jour, nous serons peut-être candidats, mais pour l'instant, ce n'est pas à l'ordre du jour de notre gouvernement".

"Peut-être que l'idée a circulé, mais face à la réalité, nous ne pouvons pas organiser une grande fête comme celle-ci. Nous n'avons pas les structures pour le moment".

"Officiellement, aucun acte de candidature n'a été déposé auprès de Caf, a-t-il conclu.

Le Maroc est largement considéré comme le favori pour affronter le tournoi qui a été retiré au Cameroun en raison des retards dans les préparatifs et de problèmes de sécurité.

A lire aussi :La CAN 19 retirée au Cameroun

L'Egypte s'est exclue du processus d'appel d'offres pour accueillir la Coupe des Nations de l'année prochaine, affirmant qu'elle "ne concurrencera pas un autre pays arabe".

La décision de dépouiller le Cameroun de ses droits d'accueil en 2019 a un impact sur les prochaines éditions de la Coupe d'Afrique des Nations.

Lundi, le président Ahmad Caf a suggéré que le Cameroun pourrait accueillir l'édition 2021, qui a été donnée à l'origine à la Côte d'Ivoire qui à son tour remplacerait la Guinée comme pays hôte de 2023.