Les supporters de Naples rendent hommage à Koulibaly

Koulibaly a été la cible de cris jugés racistes lors d'un match de son club contre l'Inter. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Koulibaly a été la cible de cris jugés racistes lors d'un match de son club contre l'Inter.

Les supporters de Naples ont manifesté samedi leur soutien à Kalidou Koulibaly, brandissant des affiches et des banderoles à son effigie, lors du premier match de leur club après les abus racistes dont a été victime le défenseur sénégalais.

Koulibaly n'a pas pris part à la victoire de Naples sur Bologne, 3-2, en raison du carton rouge qu'il a reçu jeudi face à l'Inter Milan.

''Siamo tutti Koulibaly'', pouvait-on lire par exemple sur les banderoles brandies par les supporters, ce qui peut se traduire en français par ''Nous sommes tous Koulibaly''.

Lire aussi:

Koulibaly, le Sénégalais qui aurait pu être champion du monde

Kalidou Koulibaly prolonge son contrat avec Naples

Les supporters de l'Inter, auteurs des cris jugés racistes envers le footballeur sénégalais, ont été interdits d'accès au stade lors du match de samedi, qui a eu lieu à Empoli.

Les ventes de billets aux supporters de l'Inter avaient été "suspendues", la direction du club promettant de donner des "informations supplémentaires" à ceux qui en avaient déjà acheté.

Lire aussi:

Racisme : le plaidoyer de Sulley Muntari

Mesut Ozil quitte la Manschaft pour "racisme et irrespect"

L'Inter va disputer ses deux prochains matchs à domicile à San Siro, à huis clos, en raison de l'attitude de ses supporters envers Koulibaly.

A Naples, Dries Mertens a inscrit un but en fin de match et Arkadiusz Milik en a marqué deux pour l'équipe de Carlo Ancelotti, qui reste à neuf points du leader, la Juventus, vainqueur de la Sampdoria, 2-1.