Six stades choisis pour la CAN 2019

Ahmad, le président de la Confédération africaine de football Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ahmad, le président de la Confédération africaine de football

La Confédération africaine de football (CAF) et l'Egypte, le pays hôte de la Coupe d'Afrique des nations, ont choisi six stades répartis dans cinq villes, dont le stade international du Caire, pour la phase finale de la compétition.

Le stade de Port Saïd, situé dans la ville du même nom, dans le nord-est du pays, est également identifié pour le tournoi qui sera joué pour la première fois par 24 équipes nationales, contre 16 auparavant.

Des matchs de la CAN 2019 auront lieu dans trois autres stades, dans les villes d'Alexandrie, d'Ismaïlia et de Suez.

Lire aussi :

La CAN 2019 se met au calendrier du Ramadan

La CAN 19 retirée au Cameroun

"Nous avions initialement proposé huit stades. Mais après une inspection effectuée par une délégation de la CAF, six stades ont été choisis", a expliqué Ahmed Megahed, porte-parole de la Fédération égyptienne de football.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Hany Abo Rida, président de la fédération égyptienne de football

L'emblématique stade international du Caire n'avait pas été utilisé pendant plusieurs années à la suite des révolutions populaires de 2011, qui ont touché l'Egypte.

D'une capacité de 75 000 places, il a accueilli des matchs de la CAN en 1974, 1986 et 2006.

Le stade de Port Saïd a été le théâtre de violents affrontements entre Al-Masry et Al-Ahly - deux des plus célèbres clubs égyptiens - qui avaient fait plus de 70 morts. Il a été rénové, et les matchs y ont repris l'an dernier.

Le stade de l'armée de l'air égyptienne, situé au Caire, remplace le stade Al-Salam, qui avait été proposé par la Fédération égyptienne de football.

Lire aussi :

Madagascar jouera sa première CAN en 2019

Une qualification historique de la Mauritanie à la CAN

La CAF n'a pas encore désigné les stades qui vont accueillir les demi-finales et la finale de la CAN. Elle pourrait le faire avant le tirage au sort prévu le 12 avril au Caire.

Début janvier, la Confédération africaine de football a choisi l'Egypte pour accueillir la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019, en remplacement du Cameroun, qui n'a pu terminer à temps les préparatifs de la compétition prévue du 21 juin au 19 juillet.