Le Zimbabwe et la RD Congo se qualifient pour la CAN 2019

Khama Billiat, l'un des buteurs du Zimbabwe, face aux Diables Rouges Copyright de l’image Getty Images
Image caption Khama Billiat, l'un des buteurs du Zimbabwe, face aux Diables Rouges

Le Zimbabwe, qui n'avait besoin que d'un nul face au Congo, a battu les Diables Rouges au stade national de Harare, 2-0.

La RD Congo, elle, avait besoin d'une victoire à domicile, contre le Liberia. Elle s'est imposée à Kinshasa, 1-0.

Le Zimbabwe a terminé en tête du groupe G. Les Léopards ont pris la deuxième place.

Le Liberia et le Congo sont donc été éliminés.

A Harare, Khama Billiat, pensionnaire du club sud-africain Kaizer Chiefs, a ouvert le score à la 20e minute sur un coup franc bien frappé.

Son capitaine Knowledge Musona a marqué le second but de la partie 16 minutes plus tard, profitant d'une erreur défensive des Congolais.

Lire aussi :

CAN 2019 : la Guinée-Bissau, la Namibie et le Cameroun se qualifient

Une qualification historique du Burundi à la CAN

Les Diables Rouges ont essayé de revenir dans le match, mais ils n'ont pas réussi à se défaire d'une puissante équipe des Warriors.

Cette victoire permet au Zimbabwe de disputer deux éditions consécutives de la CAN après 11 ans d'absence.

Lire aussi :

CAN 2019 : RDC-Liberia se jouera à Kinshasa, malgré Ebola

Cédric Bakambu : le joueur africain le plus cher de l'histoire

Grâce à un but de Cédric Bakambu à la 52e minute, la RD Congo l'emporte au terme d'un match où les nerfs étaient tendus.

Les Léopards ont pris la deuxième position, derrière le Zimbabwe, reléguant le Liberia à la troisième place.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Grâce à un but de Cédric Bakambu, la RD Congo décroche la qualification à la CAN.

L'équipe d'Angola s'est qualifiée vendredi, suivie samedi de celles du Burundi, qui obtient une qualification historique. Le Cameroun, la Guinée-Bissau et la Namibie ont décroché samedi leur ticket de qualification.

La CAN prévue en Égypte aura pour la première fois en juin-juillet (au lieu de janvier-février), avec 24 équipes contre 16 lors des précédentes éditions.

Voici le reste du programme la dernière journée des éliminatoires, à jouer ce dimanche

Groupe D

- Stade de l'Amitié de Kouhounou (Cotonou), 16 h, Bénin - Togo

Groupe E

- Stade Taieb Mhiri de Sfax, 18 h, Libye - Afrique du Sud

Groupe G

- Complexe Sportif Barthélémy Boganda de Bangui, 15 h, Centrafrique - Guinée

Groupe L

- Stade de Praïa, 14 h, Cap-Vert - Lesotho

- National Stadium de Dar Es Salaam, 18 h, Tanzanie-Ouganda.