Au Caire, un derby presque à huis clos entre Al-Ahly et le Zamalek

Les Chevaliers blancs de Zamalek, leaders du championnat égyptien, sont talonnés par les Diables rouges d'Al-Ahly.
Image caption Les Chevaliers blancs de Zamalek, leaders du championnat égyptien, sont talonnés par les Diables rouges d'Al-Ahly.

Selon la Fédération égyptienne de football, seuls 15 supporters de chacune des équipes seront autorisés à entrer dans le stade au moment du match.

Le stade Borg El-Arab, situé en plein désert à l'ouest d'Alexandrie, avec une capacité d'accueil de 86 000 personnes, sera presque vide lors de cette rencontre déjà très médiatisée.

Les violences verbales des clubs par médias et réseaux sociaux interposés tout au long de la saison actuelle expliquent le choix des autorités d'un derby presque à huis clos.

"Après avoir rencontré les services de sécurité, nous pouvons annoncer que seulement 30 personnes assisteront au match entre Al-Ahly et Zamalek, avec 15 personnes par équipe", a déclaré Amer Hussien, le président du comité chargé des compétitions à la fédération de football.

Lire aussi :

Ces rencontres internationales qui font des victimes

Egypte: plus de 200 supporteurs de Zamalek libérés

Copyright de l’image AFP/Getty Images
Image caption Des portraits des victimes des violences de 2012 entre Al-Masry et Al-Ahly, à Port-Saïd.

Le derby de ce samedi, la plus grosse affiche du championnat égyptien, pourrait bien voir Al-Ahly rattraper son rival actuellement en tête du classement.

Depuis les tragiques émeutes au stade de Port-Saïd, qui avaient fait plus de 70 morts, lors d'un match entre l'équipe d'Al-Masry et Al-Ahly en 2012, les supporters égyptiens ne sont plus autorisés à assister aux matchs en Égypte.

Lire aussi :

Al Ahly à nouveau Champion d'Égypte

La CAF suspend le président du Zamalek

Six stades choisis pour la CAN 2019

Les restrictions ne concernent toutefois pas les rencontres internationales, qui se jouent souvent en présence de dizaines de milliers de supporters.

Plusieurs démarches ont été menées pour assouplir les restrictions d'ordre sécuritaire, mais les autorités égyptiennes tiennent à limiter le nombre de supporters entre Al-Ahly et le Zamalek.

Les Chevaliers blancs de Zamalek, leaders du championnat égyptien avec 53 points, sont talonnés par les Diables rouges d'Al-Ahly, qui ont obtenu 51 points. Il reste 11 journées à jouer.

Ces dernières années, les championnats locaux ont été le théâtre d'affrontements parfois meurtriers, en marge des matchs impliquant ces deux clubs.