Football : le Belge Marc Wilmots nommé sélectionneur de l'Iran

Marc Wilmots s'est engagé avec l'Iran jusqu'à la Coupe du Monde 2022. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Marc Wilmots s'est engagé avec l'Iran jusqu'à la Coupe du Monde 2022.

Le Belge Marc Wilmots, ancien coach des Diables Rouges de la Belgique, s'est engagé mercredi avec l'équipe nationale d'Iran.

Il remplace le Portugais Carlos Queiroz, qui a démissionné en janvier dernier, après une défaite (0-3) face au Japon en demi-finales de la Coupe d'Asie.

Selon l'Agence France-Presse, qui cite un conseiller de l'ambassade d'Iran à Bruxelles, le contrat a été paraphé "à la résidence de l'ambassadeur entre M. Wilmots et Mehdi Taj", le président de la Fédération iranienne de football.

Lire aussi:

Côte d'Ivoire : Marc Wilmots démissionne

La FIF dément avoir payé 800 000 euros à Wilmots

Mondial-2018 : plusieurs cadres ivoiriens forfaits contre le Mali

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Marc Wilmots sur le banc de la Belgique, dont il a été sélectionneur national de 2012 à 2016.

Agé de 50 ans, Marc Wilmots a fait ses débuts au CS Jodoigne, avant de rejoindre le Saint-Trond VV en 1986. Il commence sa carrière en Division 1 en 1988.

L'année suivante, il remporte le titre de champion de Belgique avec le FC Malines. Il rejoint en 1991 le Standard de Liège, avec lequel il remporte la Coupe de Belgique.

Wilmots atterrit en 1996 dans le club allemand du FC Schalke 04. En 2000, il signe à Bordeaux et participe avec la Belgique à la Coupe du monde 2002. Il est nominé, la même année, pour le Ballon d'or européen.

Avec la Belgique, il a marqué 28 buts en 70 sélections. En 2003, Wilmots met fin à sa carrière de footballeur pour devenir entraîneur de Shalke 04, de mars à juin 2003.

L'ancien joueur exerce également les fonctions de commentateur sportif et d'homme politique. Il a été élu sénateur en 2003 sur la liste du MR, le parti de son ami Louis Michel.