CAN 2019 : une belle entame pour le Sénégal

Baldé Keïta, l'auteur du premier but de Sénégal-Tanzanie Copyright de l’image Getty Images
Image caption Baldé Keïta, l'auteur du premier but de Sénégal-Tanzanie

Les Lions du Sénégal, sans Sadio Mané suspendu, ont montré qu'ils avaient l'étoffe d'un futur vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations (2019), en gagnant logiquement leur premier match contre la Tanzanie, 2-0.

Comme lors de la CAN 2017 et du Mondial 2018, les Lions sont entrés en lice par la grande porte, avec un jeu maîtrisé.

En attendant les rencontres à élimination directe, qui sonnent souvent le glas de ses espoirs, le Sénégal est dans les clous en imitant l'Égypte, le Nigeria et le Maroc, ses autres concurrents les plus sérieux, tous vainqueurs de leur première rencontre.

Lire aussi :

CAN 2019 : le Sénégal toujours en quête du premier trophée

Sadio Mané suspendu pour le match d'ouverture du Sénégal

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Tanzanien Gadiel Michael Kamagi (en bleu) et le Sénégalais Ismaïla Sarr, lors du match des Lions contre les Taifa Stars

Malgré l'absence de leur leader Mané suspendu, les Blanc et Vert ont étalé l'étendue de leur talent, en dominant techniquement et physiquement des Tanzaniens qui n'avaient plus disputé la CAN depuis 1980.

Aligné dans le couloir gauche à la place de la star de Liverpool, Keita Baldé a concrétisé la mainmise de son équipe d'un but qui doit beaucoup à la belle passe décisive d'Idrissa Gana Gueye (28ème).

Le joueur de l'Inter a été en vue, mais il a trop gâché (54ème), tout comme son compère de l'axe Mbaye Niang (6ème, 32ème, 43ème et 69ème), Ismaïla Sarr (86ème) ou Papa Ndiaye (3ème).

Lire aussi :

La Tanzanie collecte des fonds pour son équipe à la CAN 2019

En Égypte, "certaines grandes équipes feront leurs valises au début de la CAN"

En défense, Kalidou Koulibaly a été impérial, à l'image de son intervention de patron pour sauver une remise de la tête hasardeuse devant son but de Moussa Wagué (30ème).

Sa bonne prestation, couplée à la sérénité du gardien Edouard Mendy dans ses sorties, rappelle que le Sénégal a l'assise pour aller loin, même si Salif Sané est sorti sur blessure (24ème).

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les supporters des Lions au stade du 30-Juin du Caire, lors du match Sénégal-Tanzanie

Mais dans cette équipe, le danger ne vient pas uniquement des têtes les plus connues : le milieu de Bruges Krépin Diatta a marqué le deuxième but (64ème) d'une magnifique reprise des 20 mètres, pour sanctionner une relance ratée des Tanzaniens sur un corner.

Avec Sadio Mané de retour, le Sénégal aura encore un argument supplémentaire à faire valoir. L'étoffe d'un futur vainqueur.

Les Lions du Sénégal joueront leur prochain match de poule contre l'Algérie, jeudi.