UEFA super cup : Stéphanie Frappart n'a pas peur du match Liverpool VS chelsea

La Française Stéphanie Frappart sera la première femme à arbitrer une finale de Supercoupe d'Europe mansculine. Copyright de l’image Alex Caparros - UEFA
Image caption La Française Stéphanie Frappart sera la première femme à arbitrer une finale de Supercoupe d'Europe mansculine.

L'arbitre Stéphanie Frappart entrera dans l'histoire ce mercredi en devenant la première femme à officier à un grand match européen masculin.

Pourtant, la Super Coupe de l'Uefa opposant les clubs anglais de Chelsea et Liverpool , ce ne sera pas le plus gros match que la Française aura arbitré cette saison.

Après avoir officié la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA en juillet et des matches de Ligue 1 en France depuis avril, elle déclare qu'elle ne ressent aucune pression supplémentaire:

"Nous nous entraînons beaucoup tout le temps, donc nous n'avons pas peur parce que nous sommes toujours prêtes pour tous les matchs", a dit l'arbitre de 35 ans.

Lire aussi:

Frappart admet que sa "vie a changé" depuis qu'elle a été nommée plus tôt ce mois-ci au sein d'une équipe d'arbitres de terrain entièrement féminine pour le match entre les vainqueurs de la Ligue des Champions et de l'Europa League de la saison dernière.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Stéphanie Frappart a officié la finale de la Coupe du Monde Féminine entre les Etats-Unis et les Pays-Bas le 7 juillet.

"Je suis maintenant connue dans le monde entier ", a ajouté M. Frappart.

"Mais j'ai aussi été nommé en Ligue 1, donc je connais les sentiments et les émotions, comment les gérer et comment m'entraîner pour l'occasion. Ce n'est pas mon premier rendez-vous", a-t-elle rappelé.

Elle s'alignera aux côtés des arbitres assistantes Manuela Nicolosi (Italie) et Michelle O'Neill (République d'Irlande), qui l'ont également rejointe à la Coupe du monde.

L'arbitre masculin turc Cuneyt Cakir sera le quatrième officiel du match qui se déroule dans sa ville natale d'Istanbul.

Des arbitres africains suspendus par la CAF

Un arbitre libérien blanchi par la CAF

La nomination de Frappart " ouvre la voie " pour les femmes arbitres

Le patron de Chelsea, Frank Lampard, s'est prononcé sur la nomination de Frappart :

"je suis très heureux de faire partie de ce moment de l'histoire, ce qui est tout à fait mérité."

Bibiana Steinhaus, arbitre également les matches de Bundesliga en Allemagne, mais les femmes sont de plus en plus nombreuses dans le football masculin.

Sian Massey-Ellis fait régulièrement office d'arbitre assistante en Premier League, mais il n'y a pas d'arbitre féminin en Premier League ou dans la Football League (EFL).

Rebecca Welch, 35 ans, a été désignée meilleure arbitre féminine du pays. Elle s'occupe des matches de la Ligue nationale - la division en dessous de l'EFL - tout en travaillant 30 heures par semaine au NHS - et comme beaucoup d'officielles, elle s'occupe également des matches féminins.

Il y a environ 1 500 arbitres féminines en Angleterre, et la Fédération de football espère doubler ce nombre d'ici 2021.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Rebecca Welch a arbitré la finale de la FA Cup féminine à Wembley en 2017.

L'Irlandaise O'Neill affirme que " c'est plutôt agréable d'inspirer les jeunes filles, de frayer des chemins pour les enfants qui arrivent. C'est assez spécial".

"Mais ce n'est pas notre première fois sur la grande scène. Je suis l'une des premières arbitres irlandaises dans une finale de Coupe du Monde, homme ou femme, donc je sais déjà comment réagir à toutes les émotions et me concentrer sur la mission, c'est-à-dire les deux équipes mercredi", rassure l'assitante de Frappart.

Allemagne : une femme arbitre en Bundesliga

Ce que le football masculin peut apprendre du football féminin

Roberto Rosetti, patron des arbitres de l'Uefa, se veut optimiste :

"J'espère qu'elles inspireront des milliers et des milliers de jeunes femmes arbitres dans le monde", ajoutant qu'elles ont été choisies pour leur performance.

En effet, Cakir, le seul arbitre masculin de la finale de ce mercredi, a arbitré des matches de Ligue des champions et de Coupe du monde; il assure que les arbitres féminins sont nommés au mérite:

"Quand nous allons sur le terrain, nous sommes tous appelés arbitres, il n'y a pas de sexe", a déclaré l'officiel turc.

"Il y a deux semaines à Zagreb, nous avons fait la même préparation, les mêmes tests de condition physique, les mêmes lois du jeu, les mêmes entraînements, aucune différence", a expliqué l'arbitre turc.

Copyright de l’image AFP
Image caption Stéphanie Frappart (au centre) sera entourée de la même équipe que la finale de la Coupe du monde féminine - Manuela Nicolosi d'Italie (à gauche) et Michelle O'Neill de la République d'Irlande.

Frappart a été accueillie par des banderoles lui souhaitant la bienvenue au stade pour son premier match en France.

Cependant, l'accueil réservé à Massey-Ellis pour ses débuts en Premier League lors de la saison 2010-11 avait été moins chaleureux.

Lire plus