Le Sénégal nie avoir fraudé sur l’âge des footballeurs

Augustin Senghor président de la fédération sénégalaise de Football
Image caption Augustin Senghor président de la fédération sénégalaise de Football

Dans un communiqué la Fédération sénégalaise de football annonce qu'aucun joueur sélectionné pour la Coupe du Monde U-17 au Brésil n'a été refusé pour des fraudes présumées sur l'âge.

Le Sénégal s'est qualifié pour la Coupe du Monde après la disqualification de la Guinée, qui a été épinglée pour avoir fraudé sur l'âge de ces joueurs lors de la Can U-17 en Tanzanie.

La fédération sénégalaise de Football précise que ses joueurs avaient subi les tests IRM initiés par la CAF lors de CAN U-17.

Des test IRM aléatoires seront effectués entre le 22 et le 24 octobre au Brésil par la FIFA.

Le Sénégal a apporté trois changements à l'équipe qui l'a représenté à la Coupe des Nations U-17 en avril dernier.

Le milieu de terrain El Hadji Gueye et les attaquants Meleye Diagne et Ousmane Diallo - qui faisaient partie de cette équipe en Tanzanie - ont tous été écartés par l'entraîneur Malick Daf.

Ils ont été remplacés par Mamadou Aliou Diallo, Mbaye Ndiaye et Ibrahima Sy .

Les trois autres représentants de l'Afrique à la coupe du monde U-17 au Brésil sont le Cameroun, le Nigeria et l'Angola.

Le Sénégal, qui est déjà au Brésil pour préparer le tournoi évoluera dans le groupe D aux côtés des Etats-Unis, du Japon et des Pays-Bas et affrontera les Etats-Unis lors de leur premier match le 27 octobre.

Lire plus