Harry Gregg : décès du héros de la catastrophe aérienne de Munich

Harry Gregg, l'ancien gardien de but de Manchester United et de l'Irlande du Nord. Copyright de l’image Oliver McVeigh
Image caption Harry Gregg, l'ancien gardien de but de Manchester United et de l'Irlande du Nord.

L'ancien gardien de but de Manchester United et de l'Irlande du Nord Harry Gregg, salué comme un héros de la catastrophe aérienne de Munich en 1958, est décédé à l'âge de 87 ans.

Gregg a courageusement sauvé ses coéquipiers et d'autres passagers après l'accident d'avion dans lequel 23 personnes ont trouvé la mort.

Lorsqu'il a rejoint United en décembre 1957 pour 23 500 livres sterling (18.511.861 FCFA), il était le gardien de but le plus cher du monde et a été élu meilleur gardien de la Coupe du monde de l'année suivante.

Il a fait 25 apparitions pour l'Irlande du Nord entre 1954 et 1963.

Lire aussi :

Copyright de l’image Press Eye
Image caption Manchester United a joué un match de témoignage pour Gregg à Windsor Park, Belfast, en 2012

L'ancienne fondation caritative du gardien de but Harry Gregg a déclaré que le grand gardien de but est mort à l'hôpital Causeway de Coleraine.

"Harry est décédé paisiblement à l'hôpital, entouré de sa famille aimante," a déclaré la Fondation Harry Gregg.

"La famille Gregg tient à remercier le personnel médical du Causeway Hospital pour leur merveilleux dévouement envers Harry au cours de ses dernières semaines," a ajouté le texte.

"A tous ceux qui ont appelé, visité ou envoyé des voeux de bonne continuation, nous vous remercions pour l'amour et le respect témoignés à Harry et à sa famille," a poursui la Fondation.

"Les détails de l'organisation de ses funérailles seront publiés dans les prochains jours. Nous demandons que l'intimité de la famille soit respectée en ces temps difficiles," a-t-elle ajouté.

"Ne jamais être oublié !"

Unis pour apprendre la mort avec "la plus profonde tristesse".

Copyright de l’image Manchester United/Twitter
Image caption Harry Gregg, le grand gardien nord irlandais de Manchester United.

Moins de trois mois après avoir fait ses débuts à Old Trafford, Gregg et ses coéquipiers revenaient d'un match de Coupe d'Europe à Belgrade le 6 février lorsque leur avion s'est écrasé après un escale de ravitaillement à Munich.

Huit joueurs de Manchester United ont été tués dans l'accident.

Gregg sera connu comme le "héros de Munich" pour ses actions après l'écrasement, où il a sauvé de l'épave un certain nombre de survivants, dont un jeune bébé et ses coéquipiers Bobby Charlton et Jackie Blanchflower.

Deux semaines après avoir sorti plusieurs de ses coéquipiers de l'épave du Munich Air Disaster, Gregg a gardé une bonne réputation alors que Manchester United a éliminé Sheffield de la FA Cup.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Gregg a été nommé Gardien de but de l'année après avoir aidé l'Irlande du Nord à atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde 1958

Le gardien de but était déterminé à ce que cet événement tragique ne définisse pas sa carrière, ni même sa vie.

"Je mentirais si je disais que j'y pensais tout le temps. En fait, je deviendrais fou", a-t-il déclaré en 2018 devant un service marquant les 60 ans de la catastrophe.

"Je sais que les médias aimeraient parler de ce qui s'est passé sur une piste d'atterrissage. Je ne blâme pas les gens pour cela, mais si tout ce que j'ai fait, ou tout ce que j'ai accompli, c'est de faire face à ce qui s'est passé en Allemagne, à Munich, si c'est ce que ma vie a été, cela n'a pas servi à grand-chose," témoigne-t-il.

En effet, la carrière qui suivit allait cimenter l'héritage de Gregg comme l'un des meilleurs gardiens de but de l'histoire de Manchester United et de l'Irlande du Nord.

Lire aussi :

Une vie dans le football professionnel a vu Gregg, que Sir Alex Ferguson a décrit comme son héros, passer 35 ans en Angleterre et au Pays de Galles.

Après son retour en Irlande du Nord, il a ouvert un hôtel à Portstewart et a lancé en 2015 une fondation caritative visant à encourager la participation des jeunes au football et à d'autres activités liées à la santé, au mode de vie, à l'éducation, au patrimoine et à l'inclusion sociale.

Il a fait son dernier voyage à Old Trafford en 2018, avant d'être nommé OBE dans les honneurs du Nouvel An 2019 de la Reine.

L'organe directeur du football d'Irlande du Nord, l'Irish Football Association, a qualifié Gregg de "légende du jeu et de géant courageux et altruiste".