L'Ethiopienne Ababel Birhane bat le record du monde du semi-marathon féminin

L'Ethiopienne Ababel Birhane Copyright de l’image Twitter
Image caption L'Ethiopienne Ababel Birhane

L'Ethiopienne Ababel Birhane est la nouvelle détentrice du record du monde du semi-marathon féminin.

A 28 ans, elle a réalisé un temps de 1 heure, 4 minutes et 31 secondes au marathon de Ras-Al-Khaimah, aux Emirats arabes unis, soit 20 secondes de moins que le précédent record établi par la Kenyane Joyciline Jepkosgei il y a 18 mois.

La détentrice du record du monde du marathon féminin, Brigid Kosgei, qui était la favorite pour la victoire, a couru dans les limites du précédent record du monde du semi-marathon.

Mais son temps d'une heure, quatre minutes et 49 secondes n'était bon que pour la deuxième place.

La course de 21 km a battu le record du monde dès le premier kilomètre et bientôt Birhane et Kosgei se sont isolées du reste.

À un moment donné, elles ont même partagé une bouteille d'eau et ont discuté.

C'est après la marque des 15 km - qu'ils ont franchie en 45 minutes et 38 secondes - que l'Ethiopienne Birhane a pris la tête pour obtenir le résultat le plus important de sa carrière.

Le temps sera soumis aux procédures de ratification par l'instance dirigeante de l'athlétisme mondial.

Le Kenyan Kibiwott Kandie a remporté l'épreuve masculine en 58 minutes et 58 secondes.

Sur le même sujet