Au moins huit footballeurs sont morts dans un accident de bus en Guinée

Le drapeau de la Guinée

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Un accident de bus mortel en Guinée a fait au moins huit morts parmi les footballeurs

Un accident de bus a fait au moins huit morts et 17 blessés parmi les joueurs de l'Etoile de Guinée, une équipe de deuxième division guinéenne.

L'accident s'est produit jeudi juste à l'extérieur de la ville de Mamou, à quelque 250 kilomètres à l'est de la capitale Conakry, où l'Etoile est basée.

L'équipe était en route pour la ville de Kankan, à 400 km à l'est de Mammou, où elle devait jouer le premier match de la saison du championnat.

A lire aussi sur BBC Afrique:

Les détails de l'accident n'ont pas encore été dévoilés mais les rapports indiquent que les accidentés dans un état grave ont été évacués vers Conakry.

L'incident de jeudi est le deuxième accident mortel de la route impliquant une équipe de football guinéenne au cours des derniers mois.

Le 30 janvier, trois personnes sont mortes lorsque le bus de l'équipe de haut niveau Wakriya AC a également été impliqué dans un accident.

L'accident s'est produit de nuit et le bus a heurté avec un camion à l'arrêt à Friguiadi, à l'extérieur de la capitale Conakry.

Le Sierra-Léonais Alfred Kargbo est mort sur les lieux de l'accident, tandis que le milieu de terrain Aboubacar Camara et le chauffeur de bus N'Fa Laye sont morts à l'hôpital le lendemain.

A suivre aussi sur BBC Afrique:

Légende audio,

Aristides Gomez, premier ministre nommé par le président sortant José Mario Vaz