La Zambie tenue en échec d’entrée

La Zambie tenante du titre a raté son entrée dans la CAN-2013 en concédant le nul à l'Ethiopie (1-1), alors que le Burkina Faso a arraché dans les dernières secondes un point face au Nigeria (1-1), lundi à Nelspruit.

Image caption Les Chipolopolos d'Hervé Renard avaient quitté la CAN-2012 avec une victoire surprise en finale.

Les Zambiens ont entamé de façon assez poussive la défense de leur titre en concédant le match nul d’un but partout contre l’Ethiopie.

C’est un stade de Mbombela totalement acquis à la cause de l’Ethiopie qui a accueilli la première rencontre du groupe C.

Loin d’être complexé par leurs vis–à-vis, les Ethiopiens ont tout de suite pris le jeu à leur compte. Ils seront du reste les premiers à se créer des occasions.

Dès la troisième minute un corner tiré de la gauche vers la droite alerte le portier Mweene Kenedy qui sera mis à contribution 20 minutes plus tard en stoppant un penalty obtenu par les antilopes.

Une occasion d’ouvrir le score que les poulains de Sewnet Bishaw vont regretter puisque qu’ils vont être réduits à 10 suite à l’expulsion de leur gardien Jemal Tasew. Et peu avant la fin de la première mi-temps, les Chipolopolos par l’entremise de Collins Mbesuma vont ouvrir le score et regagner les vestiaires sur le score de 1 but à 0.

Le deuxième but du match interviendra à la 64e minute de jeu. Malgré leur infériorité numérique, les Ethiopiens à la suite d’une belle combinaison vont obtenir l’égalisation par le capitaine Adane Girma. Pour un score qui n’évoluera plus.

Le Nigeria, comme la Zambie

Absents lors de l’édition 2012, les Super Eagles du Nigeria n’ont pas saisi l’occasion qu’ils avaient de marquer un grand coup d’entrée contre le Burkina Faso. Ils pensaient pourtant avoir fait le plus dur lorsqu’un but assassin à quelques secondes du coup de sifflet final est venu remettre les deux formations à égalité. Traore a donné la réplique au but d’Emenike Emmanuel et au final les deux équipes se séparent sur le score de 1 partout.