Le Barça humilié par le Bayern

Image caption Dépités: Les Catalans Lionel Messi (à gauche) et Xavi Hernandez après le 3ème but du Bayern.

Les joueurs de Barcelone, sous le choc, sont “déprimés et abattus”, après leur cinglante défaite 0-4 contre le Bayern, mardi soir en demi-finale aller de la Ligue des champions.

Le club de football le plus estimé de cette dernière décennie, qui jouait sa sixième demi-finale consécutive dans la compétition, a subi sa plus lourde défaite européenne depuis une déconfiture par le même score contre le Dynamo Kiev en 1997.

“Ils nous ont mis une raclée”, a déclaré Gerard Piqué, le défenseur de Barcelone.

“Ils étaient meilleurs et plus rapide que nous. Pas la peine de parler de l’arbitrage, nous n’avons aucune excuse”.

Le Bayern, quasiment assuré de sa qualification pour la finale, à moins d’un miracle au match retour à Barcelone, s’est imposé grâce à un doublé de Thomas Müller, et des buts de Mario Gomez et Arjen Robben.

Image caption Thomas Müller célèbre son deuxième but, qui a porté la marque à 4-0 pour le Bayern.

Philipp Lahm, le capitaine du Bayern Munich, analyse : "On a le potentiel pour battre n'importe quelle équipe. On savait que Barcelone n'était pas souverain dans le jeu aérien. En défense, on a frôlé la perfection. Ce fut la clé de la victoire ce soir".

La presse espagnole dresse une véritable nécrologie du club catalan.

"Barcelone, fin de cycle", titre le site internet du quotidien sportif AS. "Toute grande équipe est condamnée à s'éclipser un jour sur une grande défaite. (...) Le Barça l'a vécue hier face à un Bayern qui l'a secouée comme un tourbillon."

"Le Barça n'a pas été à la hauteur de sa légende, de sa trajectoire des dernières années. Il s'est peut-être même éteint hier parce que la leçon du Bayern fut historique", craint Sport.

"Le Bayern ridiculise le Barça", titrait Bild, le quotidien le plus lu d’Allemagne.