Ebola: des doses de vaccin du Canada

Copyright de l’image
Image caption L'offre du vaccin a été confirmée par la ministre fédérale de la Santé, Rona Ambrose.

Le Canada annonce qu'il va donner à l’OMS jusqu'à 1000 doses d’un vaccin expérimental contre le virus Ebola pour aider à combattre l'épidémie en Afrique de l'Ouest.

Le vaccin désigné par le nom de VSV-EBOV n’a jamais été testé sur des humains, mais les tests ont été prometteurs sur des primates.

L'Organisation mondiale de la Santé a déclaré récemment qu'il était éthique d'utiliser des médicaments non homologués sur des patients souffrants Ebola.

Plus de 1000 personnes ont été tuées par l'épidémie d'Ebola depuis son apparition en janvier.

Le Canada annonce qu’entre 800 et 1 000 doses du vaccin, qui ont été seulement testés sur les animaux, seront données à l'OMS pour qu'ils soient utilisés en Afrique de l'Ouest.

Cependant, le Canada conservera de légers stocks du vaccin expérimental en cas de besoin.

Le Canada donne aussi à l'OMS un montant de 185 000 $ - qui s'ajoute aux 5,2 millions $ déjà annoncés -pour aider à combattre l'épidémie.

L'épidémie actuelle a infecté des personnes en Guinée, en Sierra Leone, au Liberia et au Nigeria.

Le docteur Gregory Taylor, administrateur en chef adjoint à l'Agence de la santé publique du Canada a déclaré que le vaccin est une ressource à mettre à la disposition du monde.

Il a indiqué qu'il avait été informé qu'il serait logique pour les travailleurs de la santé de recevoir le vaccin, étant donné le risque accru de contracter la maladie.

L'épidémie actuelle tue environ 55% des personnes infectées.

Selon le correspondant de de la BBC à Toronto, Lee Carter, même si le Canada offre aujourd'hui toutes ses doses existantes, les experts estiment qu'il pourrait prendre de quatre à six mois pour fabriquer une quantité assez importante pour avoir un impact réel sur la prévention de la maladie.

La semaine dernière, l'OMS a déclaré que l'épidémie d'Ebola était une urgence de santé publique de portée mondiale.