Nigeria-Football: la NFF tient son élection fin septembre

Aminu Maigari a annoncé la tenue, le 30 septembre prochain, de l'élection du comité exécutif de la Fédération nigériane de football. Copyright de l’image Getty
Image caption Aminu Maigari a annoncé la tenue, le 30 septembre prochain, de l'élection du comité exécutif de la Fédération nigériane de football.

La Fédération nigériane de football a tenu son congrès, sous la houlette de son président sortant Aminu Maigari, samedi à Warri, une ville située dans le sud du pays, où se tiendra aussi l’élection des membres du comité exécutif.

Un comité électoral et un autre chargé de recevoir les candidatures ont été mis sur pied samedi, à la demande de la Fifa.

Des vétérans de la gestion du football nigérian disputeront cette élection: Amanze Uchegbulam, Taiwo Ogunjobi, Mike Umeh et Dominic Iorfa. Des candidats moins connus du public sont aussi en lice: Shehu Dikko, Amaju Pinnick et Abba Yola.

L’élection controversée de Chris Giwa à la tête du comité exécutif de la fédération, le 26 août, avait été annulée par la Fifa.

Giwa, parrainé par le ministère des Sports, avait été élu par un groupe de personnes ce jour-là. Maigari, lui, était arrêté le même jour.

La Fifa a par la suite exigé de la Fédération nigériane de football la tenue d’une nouvelle élection "libre et ouverte à tout le monde", après avoir menacé de suspendre le pays de ses instances si Maigari ne retrouvait pas son poste. Le Nigeria finira par obéir.

Le poste d’entraîneur de l’équipe nigériane est désormais vacant, puisque le contrat engageant Stephen Keshi pour deux matchs vient de se terminer.

La NFF refuse toute discussion avec un entraîneur tant que sa direction n’a pas nommé son nouveau président.

L’équipe nigériane va devoir trouver son entraîneur avant son match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) contre le Soudan, en octobre prochain.