L’Afrique brille au Scrabble

Les Nigérians ont accueilli la victoire de leur compatriote, Wellington Jighere, le premier Africain à remporter le Championnat du Monde de Scrabble anglophone, avec joie.

Le vainqueur de 32 ans a décroché le titre en battant l'Anglais Lewis MacKay 4-0 lors de la finale en Australie.

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, était parmi ceux qui ont félicité les prouesses "lettrées" d’un homme devenu une source de "fierté nationale".

Selon le porte-parole du président, M. Jighere s’est "engagé à apporter d’autres victoires à sa patrie".

Sur sa page Facebook, M. Jighere indique qu'il avait senti le soutien de "tout le continent".

Décalage horaire

Il a ajouté qu'il était encore "déconcerté" par cette victoire étant donné le degré de fatigue accumulée.

Copyright de l’image WESPA
Image caption Le Nigérian Wellington Jighere a indiqué qu'il était encore "déconcerté" par cette victoire

Il a déclaré au journal britannique The Guardian qu'il avait dû s’adapter au décalage horaire, mais qu’il avait également dû surmonter 32 matches en quatre jours avant la finale à Perth, au sud-ouest de l'Australie.

Wellington Jighere et les cinq autres membres de l'équipe nigériane sont arrivés en Australie un jour avant le début du tournoi.

Après un vol de 20 heures, ils avaient peu de chance de récupérer compte tenu du décalage horaire de 7 heures.

Le champion recevra un prix d’une valeur de 10 000 $.

En 2008, le lauréat ivoirien Elisée Poka a remporté le Championnat du Monde de Scrabble francophone et cette année, le Gabonnais Schelick Ilagou Rekawe se trouvait parmi les finalistes.

Il a perdu face au Néo-Zélandais, Nigel Richards, qui ne parle pas un mot de français.