France

  1. Des membres de la garde d'honneur du Burkina Faso devant l'entrée du centre de conférence lors de la cérémonie d'ouverture du sommet sur la sécurité du G5 de la CEDEAO à Ouagadougou, le 14 septembre 2019.

    Les pays du Sahel et la France ont exprimé mardi à Nouakchott leur volonté d'amplifier les progrès enregistrés selon eux contre les djihadistes ces derniers mois, tout en admettant l'ampleur des défis susceptibles de les remettre en cause.

    Lire plus
    next